2016.05.05 Thursday

『Le Monde 』掲載

2016年5月2日 付、フランスの新聞『Le Monde』文化面に、写真展『Tryadhvan』の記事が掲載されました。

Dans l’exposition de la Japonaise Eriko Koga, le bouddhisme imprègne les images. Dans une machiya du XIXe siècle, la jeune femme déroule, comme sur un rouleau japonais, les images intimes de son quotidien et de son corps, récemment bouleversés par l’attente et l’arrivée de son premier enfant. Mais la vie de son foyer s’avère bien particulière : elle a épousé un moine. « Nous vivons dans un temple, mais c’est une vie très normale, et un boulot normal, assure-t-elle. La seule chose vraiment différente, c’est qu’avec les funérailles qui sont célébrées, la mort est très proche de moi. Une naissance est le résultat de beaucoup de décès… » Elle a donc intégré à son travail, entre des images fugitives de son ventre qui grossit ou de détails de son environnement, d’anciennes photos de famille. Et intitulé son exposition « Tryadhvan », en référence à un concept bouddhiste sur l’illusion des trois temps – passé, présent, futur. 
par Claire Guillot

 

news

categories

archives

others